La convergence numérique

Mercredi dernier, j’assistais pour la deuxième fois à une soirée micro-débat organisé par Adobe. Souvenez-vous, la première session était sur le thème « Interface/homme machine » (IHM) courant juillet et la deuxième eu lieu la semaine dernière. Au programme une dizaine de questions sur la Convergence Numérique.

Egoten

Définition de la Convergence numérique

Sources Wikipédia :

La convergence numérique est un phénomène ancien, mais en accélération ces dernières années, de fusion de trois éléments : une information, son support, son transport.

  • L’information est l’ensemble des objets physiques d’autrefois (photos, disques, documents imprimés sur papier, cassettes vidéo), que la numérisation « dématérialise », transforme en simple « information », c’est-à-dire en série d’octets.
  • Le support est la combinaison de la mémoire, de masse ou volatile, disque dur ou mémoire flash, autrement dit de tout ce qui contient un nombre de plus en plus important d’octets, et du protocole nécessaire à l’interprétation du sens de cette série d’octets (un programme).
  • Le transport est le passage de cette information d’un point à un autre dans le but d’être « consommée » : lue, écoutée, visualisée, copiée, par n’importe quel réseau, local ou étendu, privé ou public, sur un support physique ou via une forme d’émission radio.

La convergence numérique se traduit concrètement par la fusion d’appareils jusque là très différents comme le téléphone avec la télévision ou l’ordinateur avec la chaîne HI-FI. Cela grâce à la numérisation des contenus et des communications.

Personnes Invitées

Pratiquement les mêmes participants que la dernière fois avec quelques nouvelles têtes :

Peter Gabor : Paris.blog.lemonde.fr ; Etienne Mineur : My-os.net/blog ; Jean Louis Frechin : Nodesign.net ; Olivier Saint-Léger : Agence Ketchum ; Galdric Pons : Hebiflux.com/blog ; Thibault Imbert : Bytearray.orgAdobe ; Stéphane Baril : Adobe ; Stéphanie Saissay : Adobe ; Sylvain Weber : Questionsouvertes.com ;

Convergences des technologies = convergence des métiers ?

Ce sujet a suscité beaucoup de controverses qui ont souvent dérivés sur la concurrence des technologies telle que Adobe vs Microsoft, Microsoft vs Apple, Flash vs SilverLight… Ci-dessous les questions qui étaient notre fil rouge de la soirée :

  • La convergence des technologies, c’est quoi selon vous ?
  • La convergence pose elle un problème de limitation des connaissances ?
  • La convergence des métiers induit elle la compression des ressources en entreprises ?
  • Convergence : faut il mieux être spécialiste ou généraliste ?
  • La convergence induit elle une formation spécifique ? Il y a des formation adaptées ?
  • La convergence des métiers induit elle la compression des ressources en entreprises ?
  • Quelle est l’incidence de la convergence sur l’organisation des entreprises ?
  • Quelle est la place de la R&D dans les entreprise face à la convergence ?

Toutes ces questions n’ont pu être abordées, aucunes réponses n’ont pu vraiment aboutir et bien sûr, d’autres questions ont vu le jour :

  • Selon-vous, quel est l’objet qui pourrait représenter la convergence numérique ? Existe-t-il ? Et quel risque cela pourrait-il occasionné ?
  • La surenchère technique dans le développement des logiciels n’a-t-elle que pour but de vendre sans se soucier de l’usage des utilisateurs?
  • etc…

Si vous désirez partager votre point de vue sur ce sujet, les commentaires sont fait pour çà ;)

La convergence numérique

3 réflexions au sujet de « La convergence numérique »

  1. Joli terme cette convergence numérique… L’objet qui pourrait représenter cette convergence numérique pourrait ne pas être unique mais infiniment multiple si on accepte que l’information dans un format unique soit disponible sur une infinité de support totalement noyés à notre environnement physique.

    Bref, une convergence numérique associée à une divergence infinie de canaux.

  2. Wahou, vous passez à du lourd
    Je vous invite à connecter un bout d’oreille à l’émission place de la Toile (ils ont un profil facebook. Ce sujet a été pas mal abordé ces derniers temps. Je vais fouiller dans mes podcast voir si j’ai pas un poil de matière sur ça.

    Une chose est sur, tous le monde pariait pour une convergence vers un seul écran et on voit en faite qu’on a une multiplication des écrans, implicant une convergence numériques qui passe par une interopérabilité des services, des outils et des médias. Ex : voir sa tv sur sa tv, sa console PSP, son ordinateur, son téléphone…
    Ca marche si le programme TV est lui lisible et compatible sur chaque support

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.