Charte Ergonomique Site Publics FR

Logo Gouv FR
Découvert cette semaine, la charte ergonomique des sites publics français est disponible depuis décembre 2008. Ce document de 115 pages établit les spécifications ergonomiques des sites et peut être une solution pour instaurer des bases afin d’harmoniser un ensemble de site déclinable. Mais de là à dire qu’une charte rendra des sites ergonomiques… j’en reste perplexe et je n’y crois pas trop. Et vous, qu’en pensez vous ?

« La mise en œuvre d’une charte ergonomique commune vise à harmoniser la navigation sur les sites Internet publics, à créer une « marque commune » aux administrations afin de renforcer la confiance des usagers dans les services en ligne et d’accroître leur utilisation. Les aspects graphiques des sites publics restent à l’entière initiative des services publics. La charte définit 118 règles d’ordre général : organisation, principes de navigation, lisibilité, aspects techniques ; 127 règles sur les objets : -liens hypertextes, tableaux, formulaires, images, objets multimédia et 100 règles sur les contenus : page d’accueil, démarches en ligne, assistance, contenus web 2.0, etc. » Gazette de service-public.fr

La charte ergonomique à consulter ici : charte_ergonomique_servicepublic_fr.pdf

Sources : Charte ergonomique, Guide d’auto-évaluation, Une charte ergonomique unique pour les sites Internet publics

Charte Ergonomique Site Publics FR

3 réflexions au sujet de « Charte Ergonomique Site Publics FR »

  1. Bah, je pense que par ergonomie, l’auteur entendait apparence, mais il est vrai que souvent on pense que l’ergonome est le gars qui va faire des boutons sous Illustrator ou photoshop

    Le chemin est encore long … très long

  2. Fouj' dit :

    C’est déjà bien pour les administrations de disposer d’un document de référence commun. Certaines grosses administrations ont déjà probablement réalisé des documents équivalents, mais toutes les petites collectivités par exemple seront bien contentes de pouvoir s’appuyer sur un document mutualisé pour cadrer leurs prestataires. Et puis globalement, ça montre que l’administration se soucie de la qualité de ses sites Internet… Plutôt positif, non ?!

  3. @ Fouj’ : Oui très positif :) mais ensuite il faut que ce document soit diffuser et pris en compte. Et çà bien souvent c’est le plus dur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.