La méthode Google : Que ferait Google à votre place ?

methode_google

Jeff Jarvis, auteur du livre « La méthode Google : Que ferait Google à votre place ? » (que je suis en train de dévorer) affirme que « Google n’est pas l’ennemi. Google est la clé de la compréhension de la nouvelle économie et du nouveau monde qui s’ouvre. » Intrigant et étonnant comme propos ?!

Dans ce livre, Jeff Jarvis ne fait pas l’éloge de Google mais interroge le lecteur sur des dilemmes que tout travailleur du web est confronté au quotidien. Il explore les fondamentaux de Google dans le but de les confronter sur différents secteurs d’activités : média, automobile, téléphonie, immobilier…

De nombreux exemples sont racontés à travers des services tels que Dell, Craiglist, IBM, Digg… Jeff Jarvis développe s’est propos avec une approche judicieuse en décortiquant les règles et méthodes unique de Google.

Je vous le recommande vivement !

Quelques extraits

« Pour réinventer le livre, il va nous falloir brûler notre idole »
Les livres sont loin d’être parfaits. Ce sont des machines à arrêter le temps : on ne peut pas les mettre à jour ou les modifier, sauf à faire une nouvelle édition. Ils n’ont pas de moteur de recherche. […] Quand ils deviennent électroniques, les livres offrent de nombreux avantages. Ils peuvent être multimédia, intégrer des animations, des sons et de l’interactivité. Ils possèdent un moteur de recherche, des liens, et peuvent être mis à jour. Leur durée de vie est infinie. Ils rencontrent partout de nouveaux publics.

Gagner de l’argent par des voies dérivées.
« Google et Apple gagnent de l’argent en donnant gratuitement accès à des pans entiers de leurs activités, et en se rémunérant ailleurs. » Les entreprises ont trop souvent tendance à vouloir monétiser, protéger ou capturer la moindre parcelle de valeur qu’elles mettent à disposition de leurs clients, alors que la vraie valeur est susceptible de provenir d’une voie dérivée.

La Méthode Google : que ferait Google à votre place : 20,90 € chez Amazon.fr

A lire aussi :

La méthode Google : Que ferait Google à votre place ?

6 réflexions au sujet de « La méthode Google : Que ferait Google à votre place ? »

  1. « Les livres sont loin d’être parfaits. Ce sont des machines à arrêter le temps  »
    Un livre c’est comme une photographie, elle capte un moment précis de l’histoire. A mon sens, leur « inertie » est fondamentale. Une photo de famille ne pourrait pas se mettre à jour en vieillissant les personnes, supprimant les décès. Même chose pour les blogs. Un billet publié il y a quelques années ne devrait pas être modifié même pour corriger une faute grammaticale, un lien… C’est comme un dessin d’enfant, ça se conserve soigneusement sans rien y changer.

  2. robot dit :

    Oui, enfin paradoxalement, Jeff Jarvis a choisi l’édition papier pour publier son propos.
    J’aurais bien aimé qu’il le publie sur le web, et ainsi

    1/ qu’il se confronte aux multiples difficultés du référencement
    2/ qu’il trouve un moyen de financer son travail

    ^^

  3. @robot: dans son livre il dit qu’il a eu des différents avec son éditeur donc… pas forcément le choix et la main sur tout :)

  4. « Quand vous avez un marteau à la main, il ne faut pas croire que tout les problèmes à résoudre sont des clous* », mais il est vrai qu’en essayant de construire une analogie entre une activité et Google peut être enrichissant. D’un autre coté, l’aspect du marketing et commerce nord américain est bien différent de celui européen, tout comme celui français encore différent de celui des pays nordiques.
    En tout cas, à lire ces extraits, l’auteur semble être à fond dans son monde virtuel, en course contre la montre, insensible aux coté authentiques de la vieille technologie, et objets mythiques poussièreux ravagés par le temps. Un bon reflet pour le Marketing sans âme.
    Bien que ma critique semble anti-progressiste, je pars de suite le commander sous Am.z.ne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.