Ergospeed #09 : Hooseek.com (v1)

La semaine dernière Alexandre Huete, que vous avez découvert avec l’univers ErgoIHM, m’a envoyé un lien vers un nouveau « moteur de recherche » qui permet de soutenir gratuitement une à quatre ONG de son choix : Hooseek.com

MAJ : « Mardi 27 mai 2008, nouvelle version d’Hooseek »

« Aujourd’hui le 10 avril 2008 hooseek vient de dépasser les 2 000 000 de recherches effectuées par les internautes. Nous avons de plus en plus d’utilisateurs, et les sommes récoltées pour les associations de votre choix sont de plus en plus importantes. BRAVO & MERCI à Tous et à Toutes. L’équipe d’Hooseek »

A propos

Hooseek logo
Fondée en novembre 2006, Hooseek est un « moteur de recherche » offrant la possibilité aux internautes de soutenir plusieurs ONG de leur choix gratuitement. Grâce aux partenariats signés avec des moteurs de recherche, l’échange du trafic établie et l’affichage des annonces commerciales des moteurs, Hooseek reverse la moitié de leur chiffre d’affaire aux ONG. Plus d’infos…

L’Innovation par le confort

La qualité du service vient de la possibilité de consulter les résultats d’une requête sur Google, Yahoo, Live Search ou Ask sur une seule et même page avec le choix de chercher par différents thèmes (image, dico, web et emploi).

Hooseek page d’accueil

Cette page d’accueil, sobre et épurée, reprend le logo de Hooseek au centre de la page et installe au mieux le champ de saisie du moteur. Toutefois des petits défauts subsistent (surtout en accessibilité visuelle) :

  • Lorsque l’utilisateur sélectionne un des thèmes de recherche, la sélection reste perceptible pour l’utilisateur car le picto change de couleur mais malheureusement son intitulé disparait. Il manque une information omniprésente qui permet de guider l’utilisateur.
  • Le champ de saisie du moteur est de dimension trop importante par rapport au bouton de validation qui est de taille insuffisante.
  • Ce problème de taille se retrouve sur les pictos du bas qui font office de menu principale. Malheureusement, ils sont illisibles à cause de leur petite taille.

Le Seeker & le SeekEasy

Hooseek commentaire

Le Seeker : l’efficacité d’Hooseek vient entre autre de son « ascenseur universel » qui permet de dérouler à l’infini les résultats de sa recherche. Cette particularité, fortement pratique, permet de supprimer la pagination ou le fameux « pages suivante ».

Le SeekEasy : L’utilisateur a la possibilité de conserver des résultats qu’il trouve pertinent d’une de ses recherches. Il ajoute sa sélection au « pense-bête » grâce au picto situé à côté du lien. La sélection faite, elle sera affichée sur la colonne de droite. Ce pense-bête interactif se trouve sur chaque thème et permet de s’organiser selon la recherche par thème.

Le SeekCare

Hooseek moteur de recherche

Le SeekCare est le service principale que propose Hooseek qui peut se résumer en 1 recherche = 1 don grâce à ce compileur de moteurs.

Ici, comme sur la page d’accueil, un problème de lisibilité peut freiner l’utilisateur dans sa navigation :

  • Les pictogrammes et logos des services sont trop petits
  • L’absence de légende ne permet pas de renseigner au mieux l’utilisateur. L’intitulé des thèmes, lors du rollover, s’affichent en dessous du champ texte du moteur à la différence de l’intitulé des logos qui s’affichent dans la colonne de droite. Un problème de visibilité et de perception s’annonce surtout pour un site élastique.

Hooseek emploi

Pour la recherche d’emploi, un module complémentaire au moteur apparaît et permet de sélectionner la région où l’utilisateur veut effectuer sa demande. Toutefois, il ne peut pas rechercher dans plusieurs régions en même temps, ni par contrat, par date de parution…

Menu Principale & bouton retour

Hooseek menu retour

Juste une petite remarque sur le logo qui est à la fois un bouton retour vers la page d’accueil mais aussi le menu principal. Chaque picto est situé juste en dessous et affiche leur intitulé (lors du rollover) en-dessous du logo comme s’ils devenaient la signature du service. Sinon, toujours la même remarque : problème d’accessibilité visuelle.

Conclusion

Un petit clic pour l’homme, un petit geste pour l’humanitaire !
Magnifique conclusion je trouve. En tout cas, j’ai adopté Hooseek et je l’utilise en permanence.

Liens complémentaires :

Ergospeed #09 : Hooseek.com (v1)

14 réflexions au sujet de « Ergospeed #09 : Hooseek.com (v1) »

  1. Wibaux dit :

    Bonjour,

    Cela pourrait être intéressant de faire l’ergospeed de veosearch.com qui a le même concept…

    Merci pour cet ergospeed.

  2. Kaelya dit :

    Bonjour,

    Je m’appraîtais à répondre la même chose que Wibaux car j’utilise VeoSearch.

    Dans VeoSearch, j’aime bien les vidéos qui présentent les projets et pour l’instant, les associations que je veux soutenir se trouvent dans VeoSearch et pas dans Hooseek.

    Merci pour cet ergospeed.

  3. bLb dit :

    Plus important encore qu’une bonne ergonomie : une bonne relecture :
    « La semaine dernière Alexandre Huete, que vous avez découvert avec l’univers ErgoIHM, m’a envoyé la semaine dernière… »

    Un « semaine dernière » de trop peut-être ;-)

    À part ça merci pour ce blog très instructif.

  4. Jacinthe dit :

    @bLb : ok c’est modifie. Sache que je relis plusieurs fois chaque billet que j’ecris car je ne suis pas une litteraire dans l’ame.

  5. bLb dit :

    Excuse-moi si je t’ai paru ironique. Telle n’était pas mon intention. Nul n’est parfait et moi le premier :) Je suis aussi le premier à laisser passer des « trucs » après avoir mille fois relu.
    Amitiés ergonomiques ET littéraires.

  6. Salut Jacinthe,
    J’ai également été curieux par rapport aux innovations de Hooseek et si je partage la plupart de tes considérations ergonomiques, je dois dire que je suis quand même sceptique quand à sa capacité de perdurer et de se faire une place dans le monde « sauvage » des engins de recherche.
    Aussi, je dois dire que je n’ai pas du tout été convaincu par le « seeker » et le « seekeasy », pour avoir plus de détails tu peux aller lire mon article de blog : Un nouveau moteur de recherche innovant.
    P.s,
    J’aime beaucoup le format et le contenu de tes « ergospeed ».

  7. Jacinthe dit :

    @Thomas : oki, je vais de suite lire ton billet :)

    « Le seeker, quand à lui ne respecte pas vraiment les règles ergonomique de présentation des résultats de recherche. Les concepteurs se sont basés sur le fait que « En règle générale, 40% des requêtes ne sont satisfaites qu’à partir de la deuxième page » malheureusement ceci ne justifie pas réellement la création d’une page « sans fin » dans laquelle les utilisateurs sont laissés sans point de repère lors de leur navigation. Selon moi cette fonctionnalité tiens plus du gadget que de l’innovation et ne représente pas d’amélioration pour l’utilisabilité des pages de résultats de recherche. » (Extrait de ton billet)

    C’est vrai que les utilisateurs peuvent perdre leurs repères car ils ne sont pas habitués à une page qui leur permet d’avoir des résultats à l’infini.
    Personnellement, je ne pense pas que cela dérange vraiment car le Seeker permet d’avoir une consultation plus rapide et direct des résultats. Après on adopte ou pas. Le changement est souvent décrié car cela perturbe nos petites habitudes bien installées puis par la suite… on adore, on s’y habitue ou on va voir ailleurs.

  8. Effectivement le « seeker » n’est peut être pas si nuisible que cela, cette discussion me pousse d’ailleurs à vouloir approfondir un peu l’analyse de ce type de fonctionnalité, on verra ce qui en ressortira.

    En ce qui concerne la résistance au changement
    , je viens de lire un article assez intéressant sur le blog d’ergonomic garden. Apparemment, ce n’est pas tant le fait que le changement perturbe nos habitudes que le fait de ne pas savoir si ce changement va améliorer notre situation qui rend les gens réticents. :)

  9. mrugala dit :

    En septembre 2010, il semblerait qu’il n’y ait plus de responsable du site. Les derniers messages postés par l’équipe gestionnaire datent de mai 2009. Beaucoup d’argent a été récolté pour les associations mais peu a été redistribué, malgré les inquiétudes des internautes et des associations. Des actions sont hélas envisagées.

  10. mrugala dit :

    A la date du 24 mars 2011, les responsables du site annoncent avoir repris leurs activités et avoir fait des versements.
    Attendons la suite des évènements et espérons qu’ils soient repartis pour longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.