Etude Eye tracking sur l’E-Pub dans la presse online

Après l’étude Newsletters e-commerce, Altics sort sa nouvelle étude Eye tracking sur l’E-Pub dans la presse online :

A télécherger sur le site d’Altics : www.altics.fr

A lire aussi :

Etude Eye tracking sur l’E-Pub dans la presse online

7 réflexions au sujet de « Etude Eye tracking sur l’E-Pub dans la presse online »

  1. Bonjour,

    Bon j’hésite, comme souvent on peut valider des hypothèses avec l’eyetracking ou lui faire dire un peu n’importe quoi si on a pas une bonne méthodologie.

    Certes c’est intéressant de montrer encore une fois que les internautes ignorent les publicités, mais bon le sait depuis au moins dix ans.

    Le problème majeur de l’eyetracking, c’est que c’est une mesure des temps de fixation du regard et pas du fonctionnement cognitif. On peut regarder, sans voir, sans percevoir, sans comprendre,…

    Quand l’étude montre qu’une bannière placée entre la navigation et le contenu est regardée plus longtemps que si elle placée au dessus de la navigation… Il est assez évident que je vais plus regarder une pub sur mon chemin, qu’une en dehors ! Que faire alors de l’ergonomie qui voudrait que je ne ralentisse pas l’utilisateur dans sa tâche ?

    D’un point de vue méthodologique : Il aurait été intéressant d’avoir exactement les même pub sur tous les sites étudiés afin d’éviter les effets liés aux contenus des pub. Il probable que je regarde plus longtemps une jeune femme à moitié nue me vantant les mérites d’un voyage, qu’un robot ménager grisâtre ! De plus limiter le temps à une 1min30, vu la longueur des pages, me semble assez éloigné de la réalité.

  2. Merci Jacinthe ; pour info il y a 3 études à ce jour (newsletter e-Commerce / ePub dans les sites de Presse / e-Commerce Prêt à porter en période de soldes)

    Quelques précisions pour Raphaël :)
    OUI tu as raison l’Eye Tracking ne doit jamais être utilisé seul, ALTICS fait aussi beaucoup d’audit ergonomiques, de tests utilisateurs, de WebAnalytics, de questionnaires quanti également depuis un certain nombre d’années ;). D’ailleurs tu l’auras noté 150 personnes ont été interrogées dans notre étude ce qui vient appuyer croiser les résultats Eye tracking.

    Bref la machine à filmer les yeux comme dirait Miss Conversion ce n’est pas tout mais c’est déjà pas mal :)

    PS : on a aussi les résultats après 1mn30, si on les a pris, c’est qu’ils nous semblaient pertinents :)

  3. Merci Jacinthe ; pour info il y a 3 études à ce jour (newsletter e-Commerce / ePub dans les sites de Presse / e-Commerce Prêt à porter en période de soldes)

    Quelques précisions pour Raphaël :)
    OUI tu as raison l’Eye Tracking ne doit jamais être utilisé seul, ALTICS fait aussi beaucoup d’audit ergonomiques, de tests utilisateurs, de WebAnalytics, de questionnaires quanti également depuis un certain nombre d’années ;). D’ailleurs tu l’auras noté 150 personnes ont été interrogées dans notre étude ce qui vient appuyer croiser les résultats Eye tracking.

    Bref la machine à filmer les yeux comme dirait Miss Conversion ce n’est pas tout mais c’est déjà pas mal :)

    PS : on a aussi les résultats après 1mn30, si on les a pris, c’est qu’ils nous semblaient pertinents :)

    /Olivier Marx, fondateur
    Altics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.