Spotlight

En attendant le prochain Ergotest, voici mon premier Ergospeed dont le sujet est l’adaptation de l’application Spotlight sur le site d’Apple.

Apple - mac

Qu’est-ce que Spotlight ?

  • Apparu sur la plateforme Mac OS X Tiger, c’est un moteur de recherche qui présente instantanément les résultats qui s’affichent pendant que vous tapez votre requête
  • Vos résultats se présentent sous forme de liste dans 2 colonnes : l’une pour l’emplacement du fichier, l’autre pour sa description avec son icone permettant une meilleure lisibilité et une connaissance de son format.
  • Indexation automatique de vos faits et gestes sur votre Mac
  • A savoir qu’une des particularités de Spotlight est sa recherche dans les métadonnées des fichiers images (jpeg, gif, tiff et png) à l’aide des EXIF et IPTC contenues dans ces dernières.
  • Il reconnaît aussi les formats : txt, rtf, pdf, documents Word, Excel, PowerPoint, images photoshop, mail, les contacts du carnet d’adresses, calendriers iCal, présentations Keynote, applications, préférences système, journaux iChat, dossiers/répertoires, les polices, les MP3, AAC, MOV

Intégration de l’application sur un site web

La brillante idée et stratégie d’Apple est de réinvestir cette application sur leur propre site web en tant que moteur de recherche. La présentation reste la même à la différence que la colonne correspondant à l’emplacement disparaît, quant aux icones, ils se substituent aux pack-shots des produits bien intégrés : un détourage propre des photographies, un fond de couleur gris pour sa neutralité permettant de faire ressortir les couleurs des produits, qu’ils soient blanc ou noir. Le nom des produits est en gras avec un saut de ligne pour une courte description en caractère normal. Une présentation simple et efficace qui propose aussi des résultats sur iTunes. Pas fou la pomme !

Conclusion

Avec toutes ces caractéristiques, dont je ne vous fais l’éloge ici car Apple le fait très bien, Spotlight habitue les utilisateurs Mac a une nouvelle méthode de recherche, de hiérarchisation des informations enregistrées sur leur ordinateur. Une fois de plus, Apple ne laisse rien au hasard en injectant dans leur site certaines capacités d’OS X afin de séduire l’utilisateur potentiel.

A lire aussi :